A la portée de toute bricoleuse recouvrir une chaise est un réel plaisir.

D'abord se posent les questions :

- où va-t-on la mettre,

- faut-il qu'elle se fonde au décor de la pièce ou, au contraire, faut-il qu'elle se fasse remarquer par son originalité...

Puis, il faut l'ausculter :

-  y a-t-il des trous de vers (dans l'affirmative passer du produit),

- est-elle fragile au niveau structure (éventuellement mettre une ou plusieurs équerres pour renforcer l'assise). 

- faut-il la peindre ou poncer le bois ????

Dans mes exemples j'ai fait les deux : l'une j'ai peint et l'autre j'ai poncé avec un papier grain fin.

 - puis, le délicat choix du tissu (parfois il nous en reste dans un fond de tiroir...)

Le travail le plus fastidieux consiste à déshabiller l'assise. Pour cela il faut retourner la chaise puis, avec une perceuse ou un tournevis enlever les vis qui se trouvent aux quatre coins et s'armer de patience car la plupart du temps il y a foison de semences ou d'agrafes....                                                     

                   canalblog                                               

 

 Après cette opération il faut préparer le matériel dont on va avoir besoin :

-   la mousse qui fera la même dimension que l'assise

-   le molleton découpé un peu plus large pour "adoucir" les angles de la mousse

-   le tissu taillé suivant le gabarit qu'on aura gardé.

  

 

 

 

 

 

 

 

Lorsque le tissu enveloppe le tout : on le tend, on pointe ou on agrafe pour "habiller" l'assise, ... Il faut aussi cacher le travail à l''envers avec de la toile de jute ou tout autre tissu de préférence uni.... On refixe l'assise sur la chaise  et le tour est joué !!!!

Voici une rénovation pour mes enfants (je n'en ai plus que deux à faire....) :

c2

 

     

 

 

   AVANT  

 

 

                              APRES

 Le tissu est brillant donc il y a le reflet de la lumière mais en vrai c'est TOP !!

 De plus ce sont les chaises de la grand mère donc une pointe de nostalgie en +

 

                                                                                                                       

                                                                                                                                                 

 L'autre modèle :

DSC00822

 

       

 

 

 

 

Ne commencez pas à rénover une chaise car après vous ne pouvez plus en voir une  sans avoir envie de la transformer. De plus, il est possible de donner dans l'originalité avec de la peinture couleur or et du tissu rouge, dans les tons bleus, les tons/tons.... place au délire de la création.

 

 

 

 

 

 

 

Voilà mon 1er engagement 2016   finir mes chaises !!!! FAIT  !!!!

2ème point : une table de nuit qui attend impatiemment sa 3ème couche de peinture, je m'en occupe...  cette semaine.

Nous essuyons des tempêtes en Bretagne, le ciel est gris foncé. J'aime le vent mais là j'ai parfois peur pour ma toiture.....

Je vous embrasse et vous dis à très bientôt.

 PS -  faire contacter l'auteur si l'une d'entre vous veut des renseignements complémentaires. Je ne vous y encourage pas car c'est une drogue mais quel plaisir !!!! C'est quand même une "came qui ne nuit pas à la santé".